16/08/2008

Usain Bolt

JO/athlétisme: record du monde et titre olympique pour Usain Bolt

Le Jamaïcain a réalisé un temps de 9.69 alors qu'il a relâché son effort sur la fin


PEKIN Le Jamaïcain Usain Bolt est devenu champion olympique du 100 m, avec le record du monde (9.69, vent nul), en devançant en finale le Trinidadien Richard Thompson (9.89) et l'Américain Walter Dix (9.91), samedi à Pékin.

C'est la première fois qu'un Jamaïcain gagne la médaille d'or du 100 m aux jeux Olympiques.

Bolt, 21 ans, remporte ainsi son premier titre international, un an après avoir pris la 2e place sur 200 m aux Mondiaux d'Osaka.
Il améliore par la même occasion de trois centièmes son ancien record du monde (9.72), qu'il avait établi le 31 mai à New York.

Le Jamaïcain s'est détaché aux 50 mètres. Conscient de son avance, il a écarté les bras aux 80 mètres et s'est même tapé la poitrine avant de franchir la ligne. Il a ensuite entamé un tour d'honneur, drapeau jamaïcain sur les épaules, sur des airs de reggae crachés par la sono du stade.
La surprise est venue de la nouvelle contre-performance de son compatriote Asafa Powell, qui a une nouvelle fois craqué sous la pression. L'ancien détenteur du record du monde termine 5e en 9 sec 95, comme aux Jeux d'Athènes en 2004, alors qu'il visait l'or.

Thompson et Dix ont profité de l'absence du champion du monde américain Tyson Gay, trop court en demi-finale un mois et demi après sa blessure à l'ischio-jambier, pour remporter leur première médaille dans une grande compétition internationale.
Doublé en vue

Bolt peut désormais entrer dans l'histoire en devenant le premier homme à réussir le doublé 100 m/200 m aux jeux Olympiques depuis l'Américain Carl Lewis à Los Angeles en 1984.

L'immense Jamaïcain (1,96 m, 88 kg) est le grandissime favori du demi-tour de piste qui est son épreuve de prédilection. Deuxième aux Mondiaux l'an dernier derrière l'Américain Tyson Gay, qui ne s'est pas qualifié cette année, il possède les trois meilleurs chronos de la saison sur la distance.
Bolt avait disputé son premier 100 m il y a tout juste un an.

C'était très exactement le 18 juillet 2007 à Réthymnon, en Crète. Sa course était passée inaperçue, car il n'avait couru qu'en 10 sec 03, mais il avait terminé en trottinant selon son agent Ricky Simms.

Le Jamaïcain a véritablement fait irruption sur la planète 100 m le 3 mai dernier à Kingston, en courant en 9 sec 76, alors 2e chrono de l'histoire à deux centièmes de l'ancien record du monde de Powell (9.74).
Il ne s'agissait que de sa troisième sortie sur la ligne droite. Il ne lui en a fallu que deux de plus pour s'emparer du record du monde à New York.
C'est ce jour-là qu'il s'est fait connaître du grand public, mais le monde de l'athlétisme suivait de près le phénomène depuis les Mondiaux juniors 2002 à Kingston. Devant son public, Bolt était alors devenu le plus jeune champion du monde juniors de l'histoire sur 200 m, à même pas 16 ans.

Deux ans plus tard, il avait confirmé son formidable potentiel, en passant sous les 20 sec sur le demi-tour de piste (19.93). Blessé, il n'avait cependant pas pu défendre ses chances correctement aux Jeux d'Athènes.
L'année suivante, aux Mondiaux-2005, il avait encore été fauché par une blessure en finale du 200 m. Selon son entourage, ses problèmes musculaires ne sont plus qu'un mauvais souvenir depuis qu'il a terminé sa croissance.

Source : http://www.dhnet.be/sports/jeux-olympiques/article/219145...

22:33 Écrit par Tirtouf dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.